Activités

IMPORTANT : Les photos présentes sur le site www.x-fragile.be ne peuvent en aucun cas être utilisées sans l’accord des personnes présentes sur les photos ou sans l’accord de leur responsable légal (dans le cas de personnes mineures).

 

PROJETS EN COURS

Projet Coccinelle, saison 2
Lancement en septembre 2014
Information et réservation : dominique_damas@hotmail.com

Grâce au sponsoring de la firme Euroclear, nous utiliserons l'iPad pour développer nos compétences.

 

PROJETS CLOTURES

Projet Coccinelle
"Et si on jouait ensemble le temps d'une matinée ?"
Réalisé de septembre 2012 à juin 2013
Information et réservation : dominique_damas@hotmail.com

Parents et enfants sont invités à venir ensemble. Au programme : jeux de société, chansons, collation, … L'occasion de découvrir des nouveaux jeux, des comptines inédites. Nous réaliserons un set pour mettre la table et partager la collation.
Nos sens seront en éveil. Il y en aura pour tous les goûts. A chaque rencontre, son thème. Fruits, couleurs, animaux, moyens de transport, saisons, … n'auront plus de secret pour votre enfant. Nous les aborderons sous forme de jeux, de chansons, de gestes, de dessins, …

Conférence donnée au Salon de l'éducation à Charleroi Expo, le jeudi 17 octobre 2013 : L'apport de la musique dans l'évolution
des enfants porteurs d'une déficience intellectuelle

La musique, un merveilleux moyen d'entrer en communication avec l'enfant sans langage. Le projet Coccinelle, c'est l'occasion de renforcer le lien parent-enfant au moyen, entre autres, de la musique.

 

Premier témoignage

"Ma fille et moi avons intégré le projet Coccinelle en cours de route. J'étais heureuse de trouver un atelier  dans lequel échanger avec d'autres parents et où je pourrais être active avec ma fille, la voir évoluer dans le groupe et dans sa relation à l'autre. J'ai découvert plein de chouettes activités à faire avec elle, comme les massages, les chansons, les bricolages (même si elle ne participait pas beaucoup à ces derniers car encore petite, ça m'a donné des idées pour la suite), les jeux de société, les histoires à raconter…. Je l'ai vue se détendre au fur et à mesure des rencontres et au dernier atelier elle a même été franchement vers les adultes et a davantage participé aux activités proposées. Pour nous deux, ce fut une belle expérience !"

 Deuxième témoignage

"Le projet Coccinelle nous a permis de redécouvrir notre enfant autrement. Nous avons partagé des moments privilégiés, agréables qui ont resserrés les liens parents-enfants. En effet, ce projet nous a donné l'occasion de vivre avec lui des activités structurées et surtout l'immense joie de le voir grandir.
Au début de l'atelier, il a vu une porte qui donnait accès à la sociabilisation et au fur et à mesure il l'a ouverte.
Un tout grand merci pour cette initiative qui t'a demandé du temps et de l'énergie et qui a apporté à notre famille un nouvel élan."

Pour plus d'informations : Coccinelle – Brochure Projet

1er atelier sur les fruits : Allons manger des pommes
2ème atelier sur les animaux : L'arche de Noé
3ème atelier sur les transports : En sortant de l’école…
4ème atelier sur les formes : En forme(s)
5ème atelier sur les couleurs : De toutes les couleurs
6ème atelier sur le corps : Tête, épaule et…
7ème atelier sur la maison : Viens dans ma maison
8ème atelier sur les mamans : Fête des mères
9ème atelier sur les cinq sens : Dans tous les sens
10ème atelier sur les coccinelles : Coccinelle, au revoir

Projet AWIPH 16-25
"Apprends la vie d'adulte par l'expérience – Transition 16-25 ans"
Lancé en 2011 (fin prévue en 2013)

Projet CAP48-2
"Apprends à prendre ta place comme je l'ai fait avant toi !"
Projet développé sous forme de tutorat.
Lancé en 2011 et clôturé début 2013
Rapport et conclusions du projet CAP 48-2

Suite aux précédentes collaborations, nous sommes repartis avec un nouveau groupe de jeunes vers un objectif final identique doublé d'un projet « tuteur » dévolu au premier groupe du projet CAP48-1. L’encadrement renforcé restera indispensable pour la sécurité de tous.
Si les théories sur l’autodétermination et l’autonomie fleurissaient déjà dans la littérature, le développement du concept de tutorat est peu expérimenté pour les jeunes avec une déficience intellectuelle.
Comme le projet CAP48-1 mené avec des jeunes accompagnés de jobistes et sous la coordination des Universités de Liège et de Mons, nous voulons agir dès maintenant avec nos grands adolescents et nos jeunes adultes pour les rendre plus autonomes et responsables pour une meilleure qualité de vie.
La qualité de vie augmente en fonction de l’estime de soi mais aussi par le sentiment de valorisation sociale qui peut naître de cette nouvelle fonction pour nos personnes handicapées d’être promue « tuteur ».
L'accroissement de la qualité de vie, le développement de l’autonomie et de l’autodétermination dépasseront la simple diffusion de bons conseils par les "retours" du rôle de tuteur.

Projet PROXIMUS
"Découvre le monde par des activités socioculturelles"
Réalisé de 2009 à 2010
Guide pratique

Dans un but d’intégration et de socialisation, nous voulons donner accès aux activités socioculturelles ordinaires malgré un handicap mental avéré à des jeunes, de 6 à 18 ans. Du fait de leur handicap modéré à sévère (habituellement pris en charge en milieu spécialisé), chaque jeune aura un accompagnant référent.
Pour une meilleure efficacité, nous procéderons à une analyse des situations et à une évaluation des difficultés et des acquis de chaque jeune sous la supervision d’universités. Cela permettra d'adapter les objectifs visés en fonction de l'évolution des différents apprentissages en vue de réaliser pleinement l’objectif d’intégration.
Finalement, au-delà des situations individuelles, nous souhaitons tirer des enseignements généraux de cette expérience que nous rassemblerons dans un guide de bonnes pratiques.
L’intégration reste difficile à concrétiser sans apprentissage et cela explique la progression prévue pour l’évaluation des expériences ponctuelles et structurées.

Projet CAP48

"Apprends à prendre ta place"
Réalisé de 2008 à 2009

Notre section X-fragile développe beaucoup d'actions en vue de l’autonomie, l’auto-détermination et l’intégration sociale de jeunes adultes n’ayant pas pu bénéficier en temps utile des apports des services d’aide précoce, par le biais d’une meilleure estime de soi. Les jeunes impliqués dans le projet s’approprieront à leur manière, en fonction de leurs capacités et de leurs besoins, les notions de base et auront l’occasion de s’exercer à leur mise en pratique durant une année. Ils seront au cœur de la démarche.
Les théories sur l’autodétermination et l’autonomie fleurissent dans la littérature mais la mise en pratique demande un investissement en temps et en personnel important aussi bien pour la réalisation que pour l’évaluation et la fixation des objectifs à travailler.
L’estime de soi est un pilier important pour l’autonomie de la personne et renforcer la capacité d’autodétermination : suite à l’évaluation du premier groupe de jeunes qui ont participé aux recherches sur l’estime de soi que nous avons menées en collaboration avec l’université de Liège, nous pouvons proposer des améliorations, des adaptations dans le processus de formation et renforcer l’autodétermination. Organiser des exercices et des mises en situation, adaptées, réalistes et évolutives, demande des connaissances et des compétences spécifiques, et également du temps. Il n’existe pas un tel programme actuellement.  Pour être efficaces, les exercices sont des activités où les jeunes sont acteurs bien qu'ils restent accompagnés (par une personne qui se tient en retrait).

Projet UNICEF
"What do you think ?"
Réalisé en mai 2005