Antagoniste du mGluR5

Certains chercheurs suggèrent que les symptômes cliniques de l’X fragile sont observés lorsque l’activation du récepteur mGluR5 n’est pas contrôlée. Les antagonistes de mGluR5 qui bloquent partiellement les mGluR5 représentent une part importante de la recherche pharmaceutique afin d’aider à rétablir le fonctionnement normal du cerveau et d’alléger les symptômes.

Voir « Récepteur glutamatergique »

Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.