Hyperlaxité ligamentaire

Défaut important de tension et de résistance de certains tissus, notamment les muscles. L’hyperlaxité est donc une exagération d’élasticité de ces tissus, soit constitutionnelle (de naissance), soit consécutive à un accident (entorse). Selon le tissu atteint, on parle d’hyperlaxité ligamentaire, articulaire, cutanée. La plus fréquente d’entre elles est l’hyperlaxité ligamentaire, se traduisant par des articulations trop lâches.

Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.