PCR

La méthode de l’amplification sélective d’ADN in vitro ou Polymerase Chain Reaction (PCR), réaction de polymérisation en chaîne, est une technique d’amplification permettant d’obtenir, à partir d’un échantillon d’ADN, d’importantes quantités d’une séquence d’ADN spécifique. Elle se décompose en trois phases : une phase de dénaturation, une phase d’hybridation avec des amorces et une phase d’élongation. L’’ADN cible est d’abord dénaturé par la chaleur pour séparer les deux brins complémentaires afin d’obtenir une matrice simple in. Chaque brin d’ADN sert de matrice pour la synthèse de chaque nouveau fragment. Une polymérase stable en température peut étendre les oligo-nucléotides (amorces) des brins d’ADN qui leurs sont complémentaires et ainsi doubler les séquences définies par les amorces. Les fragments d’ADN qui viennent d’être produits peuvent après séparation des brins sous l’effet de la chaleur à nouveau s’hybrider aux amorces et ceux-ci sont à nouveau étendus. Par des cycles répétés des trois phases les sections de séquences sont multipliées de façon exponentielle. Il suffit de quelques nanogrammes d’ADN génomique pour obtenir en quelques heures plusieurs microgrammes de chaque gène ou section de gène isolés et recherchés. La technique PCR est la plus utilisée pour l’analyse des gènes et de leur mutations.

Plus d’informations : http://www.snv.jussieu.fr/bmedia/PCR/

Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.