Toxicité de l’ARNm

Les niveaux d’ARNm élevée conduisent à une dysrégulation de plusieurs protéines et à une toxicité neuronale et astrocytaire conséquente et éventuellement à la mort cellulaire. La toxicité de l’ARNm peut impliquer de nombreuses régions du système nerveux central, et affecter les testicules, la thyroïde et les glandes surrénales.

Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.